Loading

Securité : Verifiez votre espace de Vol

27
Août
2016

Préparez votre vol de drone en toute sécurité

 

Que vous soyez un télépilote de loisirs, de compétition ou un professionnel : Il n’existe pas de distinction privé/pro : chacun doit se conformer aux règles de l’air en circulation aérienne générale

 Carte-Earth

Bien-sûr la préparation du vol se fait d’abord par la vérification de votre machine, de la radio et de leurs réglages,
et, pour un tournage professionnel, par le choix du drone et de la camera en fonction de la qualité du film souhaitée.
Quatre scénarios sont envisagés et encadrent les possibilités de tournages.

Il faut alors, selon le lieu et le type de tournage, obtenir les autorisations nécessaires
(vol en présence d’un public, zone de vol en agglomération ou
dans une zone réglementée (présence d’une zone militaire, d’un aéroport ou aérodrome dans l’environnement proche)
Les vols en zones peuplées, en agglomération (selon les cartes aériennes) correspondent au scénario S3.
Il nécessitent l’utilisation d’un drone de moins de 2kg ou 4kg équipé d’un parachute et demandent une autorisation préfectorale.

Il faut alors préparer le vol consciencieusement comme se prépare la navigation dans un veritable aéronef (grandeur).

 

Même pour un vol d’entrainement ou de loisir, Il faut avoir conscience qu’il est obligatoire de se plier aux mêmes règles de sécurité demandé par la DGAC :

Peut importe que vous voliez dans une enceinte privée, en pleine campagne ou en scénarios professionnels d’activités particulières ou de travail aérien :
Un télépilote droniste aéromodéliste équipé d’un aéromodèle ou d’un drone qui s’élève n’importe où en France doit voler hors agglomération, loin d’un rassemblement de personnes et respecter les règles de l’air et les conditions d’insertion et d’utilisation de l’espace aérien. (cet Arrêté)
notamment :

Ne pas pénétrer plusieurs centaines de zones dites CTR, RTBA, ZIT, ZRT, P, R, D ou de classe A, C ou D et autres zones activables par NOTAM, SupAIP ou VOLTAC
Voler à un plafond d’au plus de 150 mètres du sol (500ft)
A proximité de 1850 hotspots de protection où les distances et plafonds sont restreints selon l’activité, le type et la taille de l’aire d’atterrissage
Ne jamais voler en zone d’agglomération
Interdiction totale des vols de nuit (La nuit commençant 30 minutes après le couché du soleil et finissant 30 minutes avant).
2 cartes météorologique en ligne sont particulièrement adaptées au vol de drone :

• La météo en carte animée à 5 jours, y compris les vents d’altitude.
http://earth.nullschool.net/#2014/08/13/0900Z/wind/surface/level/orthographic=1.68,46.56,3000/grid=on

• La météo y compris la couverture de nuage, humidité et risque de pluie.
http://www.windguru.cz/fr/

2 cartes de l’espace aérien français

• Mac7 drone, en relation avec la Fédération Professionnelle du Drone Civil
http://uav.mach7.com/

• Aip-drones –
http://www.aip-drones.fr/carte/aip-drones/

Son fonctionnement et utilité :
http://www.aip-drones.fr/restrictions-specifiques/
http://www.helicomicro.com/?p=10739
http://www.helicomicro.com/?p=10761
http://www.helicomicro.com/?p=10814

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tweets

Flyingdream