Loading

Les nacelles gyro-stabilisées

Les nacelles gyro-stabilisées

Sous la partie principale du drone qui permet sa propulsion et son contrôle (châssis, moteurs et contrôleur),
la nacelle stabilisatrice sur laquelle est fixée l’appareil de photo ou caméra, est un élément déterminant dans la qualité des images obtenues.

Le principe est simple: l’appareil de prise de vue est fixé sur un socle monté sur des axes. Un ensemble gyroscope/accéléromètre placés sur celui-ci permettent d’en connaître son angle. un calculateur contrôle des moteurs mouvant l

Elle peut-être de deux types:

 

Servomoteurs

• Avec des servomoteurs, dont la technologie est maintenant ancienne et dépassée, moins réactive et fluide, elle compense plus mollement les mouvements du drone (les engrenages et pignons donnant un délais), en particulier les mouvements érratiques dû aux coups de vent, ou au pilotage vif et musclé!

 

Moteurs brushless

• Avec des moteurs brushless, la réaction aux mouvements est beaucoup plus rapide car les moteurs font aussi office d’axe (il n’y a pas de réduction). Divers usines fabriquent des nacelles pour appareils légers (100g) et des nacelles d’appareil de plus 5kg. Les nouvelles cartes de contrôle de la société Basecam Electronics sont, depuis Mai 2013, les contrôleurs les plus populaires.Nous utilisons les dernières versions de ces cartes et nous les upgradons très régulièrement pour obtenir les images les plus fluides possibles. (nous possédons déjà les dernières versions de Mai 2014 – la V4.5 32 bits/ deux IMUs – Inertial Measurement Unit Inertial measurement unit).
Ces cartes sont associées, sur l’octocoptère et l’héxacoptère, à des moteurs très puissants capables de soutenir des cameras de poids significatif jusqu’à 5,5Kg.

 

Octo-Studio-5

 

Tweets

Flyingdream