Loading

Les drones dans le monde du spectacle

Alors que les drones sont principalement utilisés pour l’observation, la surveillance, la communication, le cinéma, et bientôt peut-être le transport de marchandise, de nouvelles pistes sont encore à explorer. L’une d’elles est aujourd’hui le détournement des drones par le monde du spectacle. Ces machines deviennent alors des automates au même titre que ceux au sol et font partie des effets spéciaux mécaniques. Ils sont la plus part du temps utilisés en essaim en vol automatisé – contrôlé par ordiateur et font apparaitre un monde de magie tout en sensibilité.

Les démonstrations les plus convaincantes à mes yeux sont celle de KMel Robotics : Alexander (K)ushleyev  Daniel (Mel)linger, deux diplômés de l’université de Pennsylvanie.

 

Aujourd’hui la direction prise est celle de faire disparaitre la machine, pour en faire un objet irréel et extravaguant :
Le canadien Cirque du Soleil, après de nombreux essais de machines lumineuses, vient de mettre en ligne sa vidéo mettant en scène humains et abat-jours volants.


et le making-off

En France aussi, le parc du Puy du Fou est en avance sur le projet de Disney avec Koert Vermeulen et Act Lighting.

Ces Neopters sont capables de voler dans des condition atmosphériques difficiles en vol autonome et surveillé par des opérateurs. Malgré l’interdiction du vol de nuit prévue par la loi de 2012, une dérogation a été obtenue pour ce projet bien encadré – dans les limites du scénario S2.

http://www.puydufou.com/histoires-de-ouf/le-puy-du-fou-dans-la-bataille-mondiale-des-drones.html

http://en.wikipedia.org/wiki/Koert_Vermeulen

http://aerofilms.fr/blog/reglementation/drones-puy-du-fou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tweets

Flyingdream